Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2014

« Marie-Galante, paradis avant liquidation ! ou Sortir du Macadam ! » : Bernard LECLAIRE emprunte la voix du blues et des griots pour dire MARIE GALANTE.

PRÉFACE DE SCARLETT JESUS.


« Marie-Galante, paradis avant liquidation ! ou Sortir du Macadam ! » :Bernard LECLAIREemprunte la voix du blues et des griots pour dire MARIE GALANTE.
"La poésie est mémoire baignée de larmes" Miguel Angel Asturias, "Châtiment des profondeurs", 1966.
« Sortir du macadam », c’est se détourner d’une voie dans laquelle on se sent englué, abâtardi, aliéné. C’est se séparer d’une communauté dans laquelle on ne se reconnait pas pour, comme le fit lenég mawonquittant l’habitation, s’installerendeyó,entrer enrézistans.La métaphore qui est ici utilisée pour donner son titre au livret poétique de Bernard Leclaire indique clairement une voie à suivre : celle d’une rupture Bernard Leclaire se positionne donc ouvertement dans la tradition d’une poésie engagée. Celle duCahier d’un retour au pays natal