Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2013

AU SUJET DE LA SYMPATHIQUE VISITE DU PREMIER MINISTRE EN GUADELOUPE !

Photo F A.


ART. Bernard Leclaire


AU SUJET DE LA SYMPATHIQUE VISITE DU  PREMIER MINISTRE EN GUADELOUPE !


  Les temps sont graves nous le savons et nous le subissons des décennies depuis !    Est-il besoin d’un lointain héros pour encore venir nous le dire. Nous vivotons de constat en constat et chacun pense exceller mieux que l’autre dans cet exercice de polichinelle ?   Trop de constats tuent le constat … il faut aujourd’hui enfin de l’ACTION ! 
 Nos populations en ont marre de toujours entendre parler de visionnage de photographies qu’elles connaissent déjà ! L’immobilisme et l’empirisme ont sclérosé la France mais ils guillotinent  l’Archipel Guadeloupéen ! 
Est-il besoin d’un héraut pour nous annoncer l’explosion sociale ? Le cri de désespoir des jeunes monte désormais jusqu’au trône de l’enfer et le Diable lui-même s’interroge nous demandant ce que nous avons fait pour avoir droit à un héritage tel ?
La population est au bord de l’asphyxie tout comme en 1789 – les gens ont faim Monsieu…

Bernard Leclaire tacle les organisateurs du « Congres des écrivains de la Caraibe » 2013

              TRAGI-COMÉDIE               AUTOUR D'UN CONGRÈS ! 
         Un Congrès des Écrivains de la Caraïbe en Guadeloupe doit pouvoir répondre avant tout à une exigence supérieure, laquelle est de savoir en quoi il doit promotionner la lecture et les écrivains du pays.
      Ce Congrès des Écrivains de la Caraïbe est tout à fait louable et indispensable dans son essence même, mais force est de constater qu’il loupe totalement sa vocation première.
            Il ne doit surtout pas être ni le miroir ni de « biten » de certains !
         En effet, il s’agit-là dès le départ d’une Association, et nous étions tous conviés à sa création.
A priori, on pourrait penser qu’il y ait de temps en temps des réunions ou des discussions sur la problématique de l’écrit ou de la lecture chez nous ou dans une autre région de la Caraïbe.
         On pourrait essayer de réfléchir sur l’illettrisme et sur l’alphabétisme qui existent encore de nos jours dans cet archipel !
        On pourrait supp…

VOUS AVEZ DIT VIOLENCE !

                VOUS AVEZ DIT VIOLENCE !

Il est plus facile de haïr que d'aimer - celui qui n'a jamais reçu d'amour ne peut l'inventer méconnaissant alors pour toujours ce qu'est « être aimé » ! 
Le feu de la violence est et restera constamment le déficit d'amour ! 
Méditons !

Alors, pourquoi notre Pays sombre-t-il dans une violence aveugle ?
La première vraie raison réside dans notre incapacité à dire aux autres que nous les aimons et le plus triste est lorsque nous sommes dans l'impossibilité de le dire, mais aussi, de le transmettre, de le démontrer  parfois même, à nos propres enfants ! 
Un enfant à qui le père n'a jamais dit  "je t'aime" ne peut que se réfugier dans la violence et la haine de tous ! Nous sommes nos propres pompes à violence ! 
Arrêtons de toujours dire "oui c'est comme ça partout" ! 

Cette réponse laxiste justifie et banalise le crime !  
Méditons cela et indignons-nous !

La deuxième vraie raison de l’escalade d…