Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2011

DORS !

DORS !



"UN VISAGE DANS LA MER"

DORS !

Dors... !
Sur le port de la mort
Là-bas dors
Ton âme calme s'en est allée
Au royaume des aurores indéfinies
Vie remplie puis désemplie
Dès lors
Tu peux tranquille tourner la page
Plus de rivage plus de ravage
Sage encore plus sage
Dors... je te sais dors
Dors tout l'or du monde dors
En lingot en bijou dors...
Ne te ferait changer d'alcôve
Or ...je te sais sereine
Ce que tu devais faire
Encore
En fil d'or
Sans question sans décor
Fut amplement achevé
Au-dedans comme au dehors
Et d'abord...
A l'angélus au crépuscule
Heure propice du grand départ des Divas
Rêne des Mères
Princesse des Négresses
Gazelle des savanes de Lalane
Je te sais dors
Dors ton esprit dors
Peut voguer avec tes Pères dors...
Malgré la tragédie des Hommes dors
Baobab scrutant les berges
De l'éternité qui
Seul demain vaincra …
Dors !