vendredi 12 juin 2015

BL Grand 540p 2 / Déclaration officielle d'Ambition Guadeloupe aux élections régionales de décembre 2015. Intervention face à la presse du 11/06/2015.







Déclaration officielle d'Ambition Guadeloupe aux élections régionales de décembre 2015. Intervention face à la presse du 11/06/2015.


dimanche 31 mai 2015

Message de l’au-delà !

   Message de l’au-delà ! 






                                    Message de l’au-delà !


                                Fête des Mères
                          Notre entretien du jour  
                       Malgré ton départ en 1999.


Le ciel est un miroir
Sans fin
Qui suit les âmes
Dans son bleu azur impitoyable
Personne ne lui échappe
Même pas l’oxygène
Ni même les nuages
A fortiori
Les damnés
Qui se ferment les yeux
Pour ne point se voir
Dans la puanteur
De leur propre honte
Cet œil voit tout
Sait tout
Comprend tout
La bande passante
De chacun est là
Témoin du bien
Et du pire
Le ciel est bien miroir
Ineffaçable du qui nous sommes
Vous n’êtes pas seuls
Jamais seuls
Et même morts
Vous ne le serez pas
Dans la poussière
Dans la géhenne
Alors
Toutes les danses
Vous sont permises
Mais
Seule la transe
De l’instrumentiste céleste
Cesse la musique
Du danseur qui danse 
Vous n’êtes pas seuls
Sachez-le définitivement !


B. Leclaire

G/B le, 31/05/2015

lundi 25 mai 2015

Rencontre le 26 Mai 2015 à partir de 18h - 

Écomusée de Murat. 

"Les légendes ne sont-elles pas là pour alimenter le

 travail des historiens" ?





Merci de votre présence.



mardi 12 mai 2015

QUAND ?


QUAND ?

 Poème dédié aux Politiques de mon Île. 
(A Marlène, à Maryse et à Jacques).


QUAND ? 

 Poème dédié aux Politiques de mon Île. 
(A Marlène, à Maryse et à Jacques).


Quand ?

Aaaah !
                             Marie-Galante !
Mon peuple de Marie-Galante ! 

Terre de ma chair
Et 
Chaire de mes pensées !
Mon Sinaï universel
Mon monde des mondes 
Mon existence immortelle 
Dans les transmutations infinies
Et 
Indéfinies...

Mon paradis ultime sacré 
D'où je viens, d'où je suis 
Et 
D'où je serai pour toujours et à jamais 
Dans le plus petit végétal même
Des verts sourires 
De l’espérance !  

Quand ?
Quand cesseras-tu alors 
D’avoir peur de ton ombre
Des feuilles qui tombent
Des sargasses qui s’entassent
Et 
Du vent qui passe ?

Quand, mais quand ?
Quand cesseras-tu d’attendre
L’histoire qui nous efface ?

Quand  auras-tu le courage
Des martyrs et des héros
De l'indispensable audace ?

Quand comprendras-tu
Que ce monde
Est un autre monde ?

Quand cesseras-tu enfin
D’avoir peur
Peur de demain
De ton avenir
De ton destin ?

Ce monde est dorénavant un autre monde
Nos rebelles fondateurs furent
Et firent l'avant
Mais, aujourd’hui
Qui mieux que toi
Qui plus que toi
Osera défendre
L’hémoglobine de la honte ?

Tes enfants sont là
Ils sont là
Et
Ils te regardent
Ils attendent
Ils guettent
Ils aspirent
Ils souhaitent...

Le vent
La mer
L’horizon
L’horizon bleuté de la fierté
La fierté rouge-flamboyant d’être eux
Pour vaincre
La mystique fielleuse des ouragans
Des séismes
Des tsunamis
Des volcans
Et
Des prédateurs violacés aux mains de silex !

Vous
Nation
Vous
Pouvoir
Miroir de l’oubli
Miroir cassé de la peur
Oubli du malheur
Peur de la nuit...
De toutes les résurrections !  

Voilà la tête revenue stoïque 
Sur le corps cathédral
De Notre Dame
La haute et fière
Elle est désormais
Espoir

Elle nous dit 
En Solitude mulâtresse
Qu'il est temps  

Temps de l'Espoir d’un Peuple
Qui veut oser le monde
Car "île" est aussi Monde
Qu’on se le dise !

Espoir de dire oui
Oui à la vie
Oui au bonheur
Oui à sa jeunesse
Oui à sa science
A sa transe
A sa danse
Mais non à l'absence ! 

Ce monde est un autre monde
Et 
Malheur à tous ceux qui l’ignorent 
Car plus aucun
Silence de nous ne vous sera accordé !
Vous avez
Nous avons 
Le souffle du réveil de Lazare
Et 
Que Marie-Galante marche ! 

Oui, nous ordonnons alors 
Le Respect de notre Peuple ! 

Grand-Bourg le, 12/05/2015.

BL.


Poème dédié aux Politiques de mon Île. 



Poème dédié aux Politiques de mon Île. 

LES SARGASSES AGACENT, MAIS LA ON EST A MARIE-GALANTE, DONC !



LES SARGASSES AGACENT, MAIS  LA ON EST A MARIE-GALANTE, DONC !





       Le problème des « algues sargasses » est un exemple malheureux qui vient encore une fois définitivement nous faire comprendre qu’il existe deux traitements – deux visions et deux valeurs …s’agissant que l’on habite en Guadeloupe ou à Marie-Galante. Ce triste constat n’est pas récent, il a toujours été de même et il en sera toujours de même ! 
            Nous rêvons les yeux ouverts en espérant systématiquement que les Collectivités seront assez sympathiques à notre égard pour nous offrir ceci ou cela. Nous n’exigeons jamais rien parce que toujours dans la posture du quémandeur et de la condescendance. 
           Il va falloir enfin poser sur la table ce véritable problème qui fait que les Îles du Sud ont un retard de plus de 100 ans par rapport à la Guadeloupe. Avons-nous ce courage et cette détermination, là est tout l'enjeu de notre avenir ?
BL.

GB le, 12/05/2015